Sous-catégories

Choisissez des catégories dans les listes déroulantes ci-dessous pour voir différentes répartitions des données. Certaines ne seront pas disponibles jusqu'à ce qu'un niveau supérieur soit choisi.

Télécharger Headline CSV Télécharger toutes les données (CSV)

Télécharger le CSV source pour les désagrégations

Données d'en-tête

Source(s): Statistique Canada

Zone géographique: Canada et provinces

Unité de mesure: Taux pour 100 000 habitants

La section ci-dessous fournit une description de l’indicateur.

Nom de l'indicateur

Proportion de la population ayant déclaré de la discrimination ou des traitements injustes

Nom de la cible

Pas de cible spécifique

Description de l'indicateur

Cet indicateur mesure la proportion de la population ayant déclaré de la discrimination ou des traitements injustes. Un crime haineux est une infraction criminelle motivée par le biais, les préjugés ou par la haine de la race, de l’origine nationale ou ethnique, de la langue, de la couleur, de la religion, du sexe, de l’âge, de l’incapacité mentale ou physique, de l’orientation sexuelle, de l’identité ou expression de genre, ou de tout autre facteur semblable comme la profession ou les convictions politiques.

Couverture géographique

Canada et provinces

Unité de mesure

Taux pour 100 000 habitants

Calculs

Les estimations représentent la proportion de la population ayant déclaré de la discrimination ou des traitements injustes pour 100 000 habitants.

Commentaires et limites

Au cours des 20 dernières années, les services de police d’un bout à l’autre du Canada ont continué d’améliorer la façon dont ils détectent et déclarent les affaires de crimes haineux. Les changements apportés aux pratiques de déclaration peuvent avoir une incidence sur les statistiques concernant les crimes motivés par la haine. Par exemple, une hausse du nombre de crimes haineux déclarés peut être influencée par la mise en place d’une campagne de sensibilisation sur les crimes haineux. Les données du Canada incluent les provinces et les territoires.

Retour en haut