Sous-catégories

Choisissez des catégories dans les listes déroulantes ci-dessous pour voir différentes répartitions des données. Certaines ne seront pas disponibles jusqu'à ce qu'un niveau supérieur soit choisi.

Télécharger Headline CSV Télécharger toutes les données (CSV)

Télécharger le CSV source pour les désagrégations

Données d'en-tête

Source(s): Statistique Canada

Zone géographique: Canada, province ou région métropolitaine de recensement

Unité de mesure: Pourcentage

La section ci-dessous fournit une description de l’indicateur.

Nom de l'indicateur

Taux de pauvreté basé sur le seuil officiel de la pauvreté canadienne

Nom de la cible

D’ici 2030, réduction de 50 % du taux de pauvreté, par rapport au niveau de 2015

Description de l'indicateur

Cet indicateur mesure le pourcentage de personnes à faible revenu basé sur la Mesure du panier de consommation (MPC), qui a été adoptée comme la mesure officielle de la pauvreté canadienne. D’après la MPC, une famille est à faible revenu si son revenu est insuffisant pour acheter un panier spécifique de produits et services dans sa communauté.

Couverture géographique

Canada, province ou région métropolitaine de recensement

Unité de mesure

Pourcentage

Calculs

La Mesure du panier de consommation (MPC) est fondée sur le coût d’un panier de biens et de services précis correspondant à un niveau de vie de base modeste. Le panier comprend la nourriture, les vêtements, le transport, le logement et d’autres dépenses pour une famille de référence. Ces coûts sont comparés au revenu disponible des familles pour déterminer si elles vivent ou non sous le seuil de la pauvreté.

Commentaires et limites

L’enquête est menée dans l’ensemble du pays, tant dans les provinces que dans les territoires. Sont exclus du champ de l’enquête les personnes qui vivent dans les réserves et dans d’autres peuplements autochtones des provinces, les pensionnaires d’établissements institutionnels et les ménages situés dans des régions extrêmement éloignées où la densité de population est très faible. Dans l’ensemble, ces exclusions représentent moins de 2 % de la population.

Retour en haut